Rap – Kunst in mij

Fin avril, certains élèves de première année et OKAN ont eu l’opportunité de (re)découvrir le monde du hip hop. Dans le cadre du projet “Kunst In Mij”, ils ont participé à un atelier organisé par l’Urban Center Brussel. Durant celui-ci, les jeunes ont créé une chanson (rap) de toutes pièces (paroles, son, clip).

Le résultat est disponible via le lien suivant:

https://www.youtube.com/watch?v=OIBnvaXel7U&feature=youtu.be

Mme Lambert


Rap – Diversité – 1A & OKAN (Kunst In Mij 2019)

On est posé avec Zach, Angel, Andy et Orgit

Beaucoup de pays n’ont pas compris que les droits de l’homme n’ont pas de prix

On a le droit d’avoir un toit, que tu sois blanc ou que tu sois noir

Que tu sois riche ou que tu sois pauvre, on a tous droit à la vie en rose

Fraternité, Liberté, Loyauté, Egalité

Beaucoup d’années sont passées, mais rien du tout n’a changé

Les politiciens ne font que parler mais prennent des décisions de ratés

Je viens de Colombia, je suis comme Pablo Escobar

Alors attention, ferme ta bouche, tais-toi

C’est quoi ton problème avec moi ?

Je n’aime pas les problèmes alors viens improviser avec moi

Pose tes armes, tu as trop de racisme avec moi et arrête de dire blablabla

Au sinon, *va voir ailleurs si j’y suis* (en espagnol)

Pour moi la différence, c’est d’être différent

D’où tu viens ou qui tu es, tu restes différent pourtant nous sommes tous fait de sang

La di – di – différence, au début jusqu’à la fin ça recommence

Etre pauvre ou riche, tu restes libre

Après, la guerre c’est comme la mer dans le désert

REFRAIN :

Oh na na na, diversité, Oh na na na c’est le thème de la journée

Le respect, l’égalité, Oh na na na, levez-vous et chantez (BIS)

J’entends des rumeurs de toutes les couleurs

Trump, il dit quand je sors de chez moi, je ne vois que des « renois »

Et les Mexicains, ils ne sont pas malins

Ca c’est le slogan de Trump

C’est un petit raciste et un machiste

Et le mur du Mexique, c’est bien trop toxique

Il y en a marre du racisme, il faut que cela s’arrête

Trump, on ne peut plus parler de toi, cela nous casse la voix

La couleur fait peur à certains, le destin m’appartient très bien

Sinon je vais tuer tous les tiens

Salut c’était « L » et « A »

Pour les sauver, faut que tu « viens »

Et tu sais quoi, mon poto, je te plains

Black, Métisse, Jaune, Blanc, couleurs différentes (BIS)

Mais tous dans les mêmes « probl(èmes) »

Si on continue avec le racisme, on fera du monde derrière un empire de respect

Mettre les accents sur les caisses claires

Minuit, on passe à Paris, on va à la friterie acheter du riz et bien-sûr des sushis

Voilà la boucherie, on achète de la viande bovine pour accompagner le tajine

Bien-sûr c’est Halal avec la viande de Jalal

Boulangerie, j’achète des viennoiseries

Nous, on mange même la nourriture qui vient du Pérou

Et maintenant, c’est fini, on rend tout

REFRAIN

 

Dit bericht werd geplaatst in Uncategorized. Bookmark de permalink .